Jean-Patrick Arnaud

 

« Les questions les plus simples sont les plus profondes. Où es-tu né ? Où est ta maison ? Où vas-tu ? Que fais-tu ? Réfléchis à ces questions de temps en temps, et observe tes réponses, qui changent. »
Richard Bach

 

20160319_123204Qui suis-je ? Voila une question simple et profonde ! D’aussi loin que je me souvienne la compassion a toujours été pour moi la plus grande capacité humaine. C’est quand on se pose ainsi, sur ce genre de questions, que la cohérence du chemin parcouru apparaît. J’avais une vingtaine d’années quand j’ai commencé le soin et la méditation. Ils sont apparus dans ma vie de concert et je les considère aujourd’hui comme indissociables. Déjà, à l’époque, devaient-ils l’être ! J’ai commencé seul, autodidacte autant en soin qu’en méditation. Je m’ouvrais au monde d’adulte, jeune ingénieur pour une entreprise japonaise et, en parallèle, je débutais sur la voie de la spiritualité. C’était comme cumuler deux CDI différents en bien des points !

Mon chemin a rapidement croisé celui des autres à commencer par Mogchok Rimpoché. A l’époque j’avais l’impression de prendre le thé avec un moine et ce n’est qu’aujourd’hui que je peux apprécier la richesse de son enseignement. C’est peut-être de ses silences que j’ai le plus appris. D’autres rencontres ont coloré mon chemin. Des instants précieux de partages et d’échanges.

J’ai toujours eu dans l’idée d’enseigner la méditation. Les soins énergétiques se sont imposés dans cette aventure. Le lien entre les deux pratiques se faisant cohérent car l’une comme l’autre nous permet de comprendre qui nous sommes. La découverte des écrits d’Alice Bailey a introduit l’étude dans mon quotidien. Moi qui ne lisait aucun écrit avant cela, je ne peux me passer de l’étude aujourd’hui ! Mes enseignements et ma pratique du soin ont été grandement influencés par ce nouvel aspect dans ma vie.

C’est en voulant m’inscrire dans une globalité toujours plus grande que j’ai suivi mes premières formations. J’ai validé un cycle de méditation mindfulness et j’ai rejoint l’INEH (International Network of Energy Healing). C’est d’ailleurs par le biais de cet organisme que j’ai été formé à la pratique de la guérison par les énergies subtiles.

Je me suis aujourd’hui libéré de mon métier « alimentaire » pour fonder MédiAme. Comme toute structure, elle ne demande qu’à grandir, évoluer et vivre. Il m’aura fallu un an pour créer MédiAme et je remercie ici tout ceux qui ont contribué à sa création ! J’exerce aujourd’hui à Crolles, à Pontcharra et à Grenoble.

2016 a vue mes débuts dans le chant vibratoire. J’ai rejoint Florence Gallant que j’assiste sur ses formations. Le chant est une voie d’expression merveilleuse qui est de plus en plus présente dans mes ateliers. Je pratique le chant spontané, le chant de mantra, le Nada Yoga et autre chant énergétiques.

Comments are closed

  • Recevoir la lettre d’information